jeudi 28 septembre 2017

DINER FIN DE SAISON ET PASSATION DE POUVOIRS 27/9/2017

ET VOILA !!  IL FALLAIT BIEN QUE CA ARRIVE UN JOUR : NOUS PERDONS NOTRE FIDELE CAPITAINE DES DAMES QUI SE RETIRE EN BRETAGNE POUR UNE VIE PLUS PAISIBLE ET UN REPOS BIEN MERITES.
IL EST EVIDENT QUE NOUS ALLONS BEAUCOUP LA REGRETTER (SINON ON L’AURAIT DEJA VIREE DEPUIS LONGTEMPS) MAIS NOUS NE L’OUBLIERONS PAS, ELLE ET SA GOUAILLE LEGENDAIRE, SA GENEROSITE, SON EFFICACITE, SON RELATIONNEL ET SURTOUT SON AMOUR DES AUTRES.

NOUS GARDERONS DES LIENS ETROITS ET ELLE POURRA TOUJOURS JETER UN OEIL SUR L’EVOLUTION DE L’AMICALE GRACE A NOS MAILS OU MEME, PEUT-ETRE, AU BLOG.


PAR CONTRE, NOUS SOMMES CERTAINES QUE SES REMPLACANTES, (DANS UN TOUT AUTRE GENRE PEUT-ETRE), SERONT A LA HAUTEUR DE LA TACHE QUI VA LEUR INCOMBER ET NOUS LEUR SOUHAITONS BONNE CHANCE EN LES ASSURANT DE TOUT NOTRE SOUTIEN. 


POUR LA SOIREE, ELLE A BIEN MAL COMMENCE QUAND CLAUDE NOUS A PARLE DE SON COUP DE TELEPHONE DE 8 H 30 MAIS JE PREFERE NE PAS COMMENCER A EPILOGUER CAR JE POURRAIS EN METTRE 4 PAGES ET CA NE SERAIT PAS TROP TENDRE 
LA SEULE CHOSE QUE J’AIMERAIS COMPRENDRE, C’EST :  DANS QUEL BUT TOUT CE CIRQUE MALSAIN ?
FIN DE L’EPISODE BETE ET MECHANT.

HEUREUSEMENT TOUT LE RESTE DE LA SOIREE S’EST TRES BIEN DEROULE MAIS CE N’EST PAS A MOI DE LE DIRE, C’EST LE RESSENTI DE CLAUDE QUI COMPTE.















2 commentaires:

  1. C'était vraiment une très belle soirée. L'élection du nouveau bureau s'est tenue avec un très bon état d'esprit, après les explications de Claude qui comme d'habitude a très bien fait l'analyse de la situation : beaucoup de hauteur et de dignité de sa part.
    La soirée pleine d'amitié et de souvenirs a été une réelle réussite. Belle continuation à notre amicale.

    RépondreSupprimer
  2. Quoi dire de plus ?
    C'est la plus belle soirée qu'on ait pu m'offrir...une soirée à jamais dans mon coeur!
    Merci Monique pour ce beau reportage.

    RépondreSupprimer

STAGE PETIT JEU MARDI 17 MAI 2022

  Ayant eu beaucoup d’informations à enregistrer par mon petit cerveau pendant nos quatre heures de cours, je crois que je ne vais mettre qu...